L’ « être aidant » s’arrête-t-il à la porte de l’établisseme

Vous êtes résident en maison de retraite ou famille de résident, ce forum accueille vos observations, expériences, témoignages et suggestions pour améliorer la qualité de vie dans les établissements.

L’ « être aidant » s’arrête-t-il à la porte de l’établisseme

Message par Catelyne » Ven 8 Avr 2016 11:26

Lu sur le site " La Maison des Aidants, aidants en mouvement"
L’ « être aidant » s’arrête-t-il à la porte de l’établissement ?
http://www.lamaisondesaidants.com/2016/ ... lissement/
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

journée Nationale des Aidants : 6 octobre 2016

Message par Catelyne » Mar 30 Août 2016 16:50

Vous pouvez d'ores et déjà consulter le site dédié à cette journée et y apporter vos témoignages :)
http://lajourneedesaidants.fr/actualite ... ance5.html
Le documentaire dont il est question dans l'actualité peut être regardé en "replay " jusqu'au 2 septembre :
http://www.agevillage.com/actualite-142 ... embre.html
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

Témoignage d'une aidante

Message par Catelyne » Ven 25 Nov 2016 14:41

Ce témoignage illustre le fait que les aidants continuent à avoir un rôle en établissement au niveau de leur proche mais ils peuvent aussi en avoir un, celui là, collectif au travers des associations de malades et de proches, de familles ainsi qu'en participant au Conseil de Vie Sociale de l'établissement
]" Nathalie a grandi avec un père atteint d’une forme précoce de la sclérose en plaques. La famille a tout fait pour l’aider dans les gestes du quotidien, comme la toilette, jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible pour lui de vivre à la maison. Aujourd’hui, Nathalie rend visite régulièrement à son père dans son EHPAD et l’aide qu’elle lui apporte reste essentielle : elle lui parle de ses petits-enfants, s’informe de son état auprès des médecins et soutient aussi sa mère, très exposée psychologiquement. Tous les conseils de Michèle Guimelchain-Bonnet pour faire face à la grande dépendance d’un proche, tout en se préservant.
En fin d’émission « les questions des aidants ».
http://www.vivrefm.com/podcasts/fiche/1 ... ir-un-role
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

Journée Nationale des Aidants : 6 octobre 2017

Message par Catelyne » Jeu 28 Sep 2017 18:47

Cette journée est aussi celle de tous ceux et celles qui ont maintenant leur proche en ehpad.
Même si son rôle est différent, " l'être aidant ne s'arrête pas à la porte de l'établissement" , c'est en tout cas mon point de vue
.
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

Re: L’ « être aidant » s’arrête-t-il à la porte de l’établis

Message par troubadour » Ven 29 Sep 2017 09:24

En EHPAD, l’enfant reste un AIDANT TRES IMPORTANT. Le personnel soignant a beau être parfait, il ne peut apporter l’affectif qui peut être aussi important que les soins corporels.
Malheureusement il n’est pas rare de voir des résidents qui n’ont jamais de visite
Troubadour
troubadour
 
Message(s) : 11
Inscription : Mer 23 Août 2017 10:22

Journée Nationale des Aidants : 6 octobre 2018

Message par Catelyne » Ven 5 Oct 2018 19:04

Un petit up
Cette journée est aussi celle de tous ceux et celles qui ont maintenant leur proche en ehpad.
Même si son rôle est différent, " l'être aidant ne s'arrête pas à la porte de l'établissement" , c'est en tout cas mon point de vue. ;)

http://www.lamaisondesaidants.com/l-etr ... lissement/
JNA 2018
https://www.lajourneedesaidants.fr/
A l'occasion de la journée nationale des aidants, plusieurs établissements labélisés Humanitude ouvrent leurs portes.
http://www.agevillage.com/actualite-169 ... llage.html
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

"Les mêmes quelque temps plus tard…"

Message par Catelyne » Ven 8 Fév 2019 09:32

Sur le site " Maison des Aidants "
" Les mêmes quelque temps plus tard…
C’est ainsi que l’on pourrait illustrer la distinction entre « aidants d’un proche dépendant à domicile », et « proches d’une personne âgée en établissement ».
Les aidants font désormais l’objet d’une reconnaissance par la société, les entreprises, les pouvoirs publics.
Des actions de soutien de plus en plus nombreuses leur sont destinées. La loi du 28/12/15 sur l’Adaptation de la société au vieillissement reconnaît à certains d’entre eux un droit au répit.
L’on s’accorde à dire, à juste titre, qu’ils sont le pilier du système de maintien à domicile.
Mais lorsque le maintien à domicile atteint ses limites, et que la personne dépendante est confiée à un établissement, qu’en est-il de cet «aidant» (époux, enfant…) et de ses liens avec la personne dont il n’a plus désormais la «charge» ? Il devient, pour l’établissement d’accueil, «la famille» du résident
......
♦ Aidant d’un proche à domicile, et proche d’une personne en établissement… une transition pas toujours facile
.......
♦ De la reconnaissance à la collaboration
.......
♦ L’enjeu de la formation à l’accompagnement des proches-aidants
.......
Une triade indissociable
Résident/Personnel /Proche aidant ....."


http://www.lamaisondesaidants.com/etre- ... ehpad-mas/
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

" entrée en maison de retraite:quand l’aidant passe la main.

Message par Catelyne » Lun 25 Mars 2019 12:07

" Ce contenu vous est proposé avec le soutien de la Fondation April
Entrée en maison de retraite : quand l’aidant passe la main…
"

" Échec, culpabilité, soulagement, difficulté à renoncer à son rôle d’aidant, peur de la solitude… les sentiments sont multiples, douloureux, indicibles parfois, quand il faut se résoudre à trouver une place en EHPAD pour son parent ou son conjoint.....
Rester aidant, autrement
Quand son épouse est entrée en EHPAD, Paul, 85 ans, a eu envie de la suivre : « Je me suis retrouvé seul, je tournais dans ma tête, sans arrêt. J’ai pensé entrer en EHPAD, avec elle. » Mais Paul sait bien qu’il n’a pas sa place en institution. Octogénaire bon pied bon œil, il a trouvé une autre solution pour rester proche de sa femme et conserver ce statut d’aidant qui le maintient debout, en lui ajoutant une dimension d’engagement : « Je suis vice-président du Comité de vie sociale (CVS). J’y suis pour rester en contact, avec les familles des résidents, les services de santé, le personnel. Je leur ai dit d’ailleurs qu’il n’y avait pas assez de personnel. »
....."

https://hizy.org/fr/etablissements/seni ... e-la-main-
Catelyne
 
Message(s) : 812
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50


Retour vers LA VIE EN MAISON DE RETRAITE, CONSEILS DE LA VIE SOCIALE (CVS)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron