Page 1 sur 1

"30 janvier 2018 Appel à une grève nationale en ehpad"

Message Publié : Ven 19 Jan 2018 14:32
par Catelyne
"Un mouvement qui fédère tous les syndicats
Un appel à la grève au sein des établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), des services à domicile, a été lancé pour ce 30 janvier par une intersyndicale inédite rassemblant la CGT, FO, CFTD, CFTC, UNSA à l'initiative de l'association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA). Ils réclament plus de professionnels auprès des personnes âgées, handicapées, de plus en plus fragilisées.
Si vous ou votre proche avez besoin d'un service : mieux vaut s'y préparer...."

http://www.agevillage.com/actualite-160 ... e-RSS.html
A lire aussi :
La FNAPAEF soutient la grève du 30 janvier engagée par les personnels des EHPAD
"La canicule de 2003 avait mis en évidence l’insuffisance grave d’accompagnement des personnes âgées. Les mesures adéquates allaient être prises affirmaient tous les personnels politiques affichant leur compassion. Depuis cette date, avec les professionnels, nous dénonçons l’insuffisance des moyens que d’ailleurs personne ne conteste, encore moins la mission parlementaire IBORRA, qui l’a relevée dans ses conclusions.
De promesses en renoncements, les gouvernements successifs ont reporté la question, les personnes âgées « inactives » ne représentant pour eux qu’une charge insupportable par la solidarité nationale.

Il a fallu attendre décembre 2015 pour qu’enfin la loi d’adaptation de la société au vieillissement amorce un début d’intérêt et prenne quelques mesures toutefois très limitées par un financement très insuffisant. Mais cette loi n’a rien apporté aux EHPAD bien au contraire....."


https://www.fnapaef.com/single-post/201 ... -des-EHPAD

Témoignage d'une aide soignante en ehpad

Message Publié : Lun 29 Jan 2018 11:50
par Catelyne
Vu sur le Blog " Inter-cvs 91
".....Témoignage d’une soignante (extrait d'un article de Libé)

(...) Les Ehpad vont mal. Ils souffrent peut-être plus encore que le reste du monde hospitalier, comme le détaille une infirmière dans un témoignage diffusé la semaine dernière sur Facebook. Cette jeune femme travaille dans une maison de retraite dépendant d’un hôpital public. Elle raconte son quotidien :

"Ce matin, j’étais seule pour 99 résidents, 30 pansements, un œdème aigu du poumon, plusieurs surveillances de chutes récentes, et j’en passe… Mes collègues aide-soignants étaient eux aussi en effectif réduit.» Elle poursuit : «Ce matin, j’ai craqué. Comme les vingt jours précédents. Je m’arrache les cheveux, au propre comme au figuré. Je presse les résidents pour finir péniblement à 10 h 15 ma distribution de médicaments [qui a débuté à 7 h 15, ndlr], je suis stressée donc stressante et, à mon sens, maltraitante. Je ne souhaite à personne d’être brusqué comme on brusque les résidents. On n’est disponible pour personne, dans l’incapacité de créer le moindre relationnel avec les familles et les usagers ce qui, vous en conviendrez, est assez paradoxal pour un soi-disant lieu de vie.».....


http://eluscvs91.over-blog.com/2018/01/ ... ehpad.html

A quand le dégagement conséquent de moyens humains et financiers en ehpad mais aussi à domicile et à l'hôpital pour que chacun surtout les plus vulnérables puissent être soigné et accompagné " dignement" et ce pour le bien être de ( personnes malades et (ou) en situation de handicap, proches aidants, résidents, familles et professionnels) :?: :?: :?: :?:
A quand un réel plan "SOLIDARITE GRAND AGE " :?: :?: :?: :?:

"La formation professionnelle:un des remèdes aux maux des Eh

Message Publié : Mar 6 Fév 2018 14:42
par Catelyne
Vu sur le site " France Alzheimer"
"Le 30 janvier dernier, un mouvement de grève d’ampleur nationale agitait la plupart des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Au-delà de la solidarité affichée à cette action inédite, France Alzheimer et maladies apparentées a identifié les leviers d’actions pour améliorer la prise en soin et les conditions de travail.....
Pour France Alzheimer et maladies apparentées, la double question préoccupante de la prise en soin des personnes âgées au sein des Ehpad, et celle des difficultés rencontrées par les professionnels qui y officient, ne date pas d’hier.
Forte de son expérience de terrain, l’Association a identifié plusieurs problématiques centrées tant sur le ratio de personnel que sur la formation, sans oublier le reste à charge assumé par les familles.
Des problématiques qui sont le « triste » résultat de plusieurs années de déni des décideurs publics face aux conséquences annoncées du vieillissement de la population. ...."

http://www.francealzheimer.org/formatio ... ehpad/2176

ehpad-soignants-et-residents-au-bord-de-la-crise-de-nerfs"

Message Publié : Mer 7 Fév 2018 16:52
par Catelyne
A réécouter en replay l'émission d'allo-docteurs sur la situation des ehpad et du domicile au jour d'aujourd'hui tant côté des professionnels que côté des "usagers " ( personnes concernées, proches aidants, familles).
De mon point de vue, cette émission fait globalement le tour de ces questions et permet d' en avoir une meilleure approche et compréhension.
Cela dit, si la question des ratios de personnel et d'encadrements est une TRES URGENTE PROBLEMATIQUE qui nécessite dans " L'IMMEDIAT " le dégagement de moyens humains et financiers conséquents , une réforme de l'ensemble du dispositif allant du domicile à l'ehpad en passant par l'hôpital
semble aussi nécessaire et aller de pair.
Les questions de formations initiales adaptées au grand âge ( soins et prendre soins, approches non médicamenteuses, relations personne concernée /proche aidant/professionnels) y compris de celles des médecins,
devraient faire partie intégrante de cette"réforme"

https://www.france.tv/france-5/allo-doc ... nerfs.html
Commentaires et réactions sont bien sûr les bienvenus ;)